Une fois pas plus - Bad buzz
Le 22/11/18

Quand votre coiffeur essaie d’être sexy…

Cette semaine, Pulpe a eu un strabisme en tombant sur la campagne publicitaire du coiffeur Didact, diffusée dans le magazine hebdomadaire féminin Stylist. Une chaine de salon de coiffure (2 adresses dans Paris), dont le slogan provoquant « distributeur de plaisir », en fait tiquer plus d’un. Mais si la baseline a le mérite de s’inscrire dans nos esprits, ou d’émoustiller les tordus, le texte de l’affiche coince : « Un plan à 3 chez le coiffeur, ça vous dit ? » En réalité, il faut comprendre par l’offre, un rdv, un coiffeur sélectionné et le choix d’un ou une amie qui vous accompagne. Rien de sexy ou d’intime donc entre deux coups de ciseau pour refaire sa frange ou changer sa coloration !

PARTAGER :